Culture Coop est d'abord une plateforme virtuelle visant à montrer la vie qui bat dans les coulisses de l'Artère, mais aussi sur sa scène grassroot.

Culture Coop est aussi une courroie d'intercoopération où les visions d'autres coopératives seront exposées en textes et en images.

Category Archives: Culture Coop

Danse et célébration avec Taala

Taala montera sur la scène de l’Artère pour notre prochain souper-spectacle Bollywood à l’occasion de la célébration de la fête des lumières Divali. Je me suis entretenue avec la belle artiste pour en apprendre un peu plus sur sa démarche artistique.

Qu’est-ce qui t’as menée vers la danse indienne et le Bollywood?

Tout a commencé par un film : Devdas, présenté au festival de Cannes en 2002. Je l’ai vu au cinéma en 2003, c’était la première fois que je voyais un film indien, et je savais que l’industrie cinématographique était très importante en Inde. Le film durait 3 heures, mais je n’ai pas vu le temps passer! J’étais éblouie par l’excellente photographie du film, la beauté des acteurs, leurs vêtements, les bijoux et surtout par les chansons et les danses! Ce fut une révélation pour moi, et j’ai déniché un cours de Bollywood dans ma région. Ce n’était pas courant à l’époque. Plus je découvrais la culture indienne, plus elle me fascinait, je me suis alors dirigé vers l’apprentissage du Bharatanatyam, danse traditionnelle d’Inde du Sud, pour avoir une formation solide.

Continue reading

Amène ta plume #1

crédit: Marilou Benoit Charbonneau

Le premier atelier de création littéraire de l’Artère s’est tenu le 9 octobre dernier dans le cadre de la série de brunchs-culturels de la coop. Le concept de nos dimanches est simple: le brunch, avec un menu varié alléchant et fait maison avec un accent sur les produits locaux, est suivi d’un atelier différent à tous les dimanches. Pour cette première édition, Myriam Caron Belzile animait l’atelier avec pour outil le livre « Noir sur blanc: guide d’improvisations littéraires » de Mylène Fortin.

Continue reading

Sinha ouvre la danse des Mille et Un Jeudis

sinha
Le  29 septembre prochain, vous êtes cordialement invités au lancement de nos « Mille et Un Jeudis », où un spectacle tout en mouvement rendra hommage à la pluralité socioculturelle de Parc-Extension. Au programme: table d’hôte thématique indienne suivie d’un cabaret alliant la culture traditionnelle indienne à son expression moderne par la musique et par la danse! La première partie du spectacle sera dédiée à la musique classique indienne avec des joueurs de sarod et de tabla pour ensuite laisser place à un cabaret de danse, le tout enveloppé du son du DJ Bollywood Docteur Bahar! Roger Sinha, chorégraphe et interprète, présentera un répertoire de la compagnie Sinha Danse, dont il est le directeur artistique et le fondateur. Il nous fait un véritable honneur de recevoir cet artiste bien connu à Montréal et ailleurs dans le monde, et ce pour plus d’une raison! Laissez-moi vous expliquer.
Il y a de ces artistes qui vibrent de leur vision. Il y a de ces artistes qui ne semblent pas s’attarder à séparer l’Art et la vie et qui, tout naturellement vous font entrer dans un monde unique : celui de leur subjectivité, celui qu’ils ont imaginé et œuvrent à créer jour après jour.
Roger Sinha est de ceux-là.

Continue reading

Les 17 ans de Maya Vinic

Mesa directiva de Maya Vinic

En ce 29 juillet, dans l’État du Chiapas, Mexique, la coopérative de petits producteurs de café Maya Vinic fêtait son 17 ème anniversaire et tenait par la même occasion son assemblée générale annuelle. Invités que nous étions à résider quelques jours dans une sympathique maison d’invités près de la Bodega de café, nous avons eu la chance d’être au coeur de l’action.

C’est plus de quatre cent membres producteurs qui se sont rassemblés à la bodega située tout prêt de la communauté d’Acteal. En comptant tous les membres de la famille, ils et elles étaient plus de cinq cent! Ils étaient vraiment magnifiques, le plus souvent dans leurs habits traditionnels, blanc pour les hommes et violet garni de broderies uniques faites par elles-mêmes pour les femmes. Nous ne pouvons pas faire un compte-rendu détaillé de l’assemblée puisqu’elle était en Tzotzil, langue maya bien vivante partagée par les membres de Maya Vinic, mais nous pourrons vous transmettre l’expression fière des producteurs et productrices de café qui s’y sont exprimés, qui y ont voté et qui ont écouté attentivement les rapports de la mesa directiva composée de membres de la coop. Bien sûr, nous nous sommes renseignés et le comptable de la coop nous a assuré que Maya Vinic était en plein essor alors que les producteurs rêvent actuellement de diversifier leur production biologique, produisant déjà café et miel, avec le cacao et les noix de macadam.

Continue reading

Le café fort de Maya Vinic

20160725_180251

Je n’en connais encore que trop peu sur l’histoire de Maya Vinic, cette coopérative de producteurs qui nous accueille en ses terres à compter de demain. Tout va se définir plus clairement au fil des rencontres avec les producteurs et productrices de la coopérative. Déjà, après quelques lectures (lisez ici un discours du président de la coop), quelques discussions, et une visite à leur joli café de San-Cristobal, je sais deux choses fondamentales: premièrement, l’espresso qu’ils produisent de A à Z est tout simplement le meilleur que j’ai goûté de toute ma vie: son arôme fruité m’a jeté à la renverse, pour ensuite me faire me relever d’un seul bond énergique (oui, c’était de la bombe!), deuxièmement, l’histoire de cette coop a de quoi ramener à l’ordre et à l’action le plus cynique des critiques du monde économique contemporain car elle est la preuve que la coopération -même et peut-être surtout économique- peut être un acte de résistance radical.

Continue reading

PORTRAITS DE COOPÉRANT.E.S. Rose

©Camille Rose

Depuis 2009 Rose Ngo Ndjel œuvre à améliorer les conditions de vie  des femmes immigrantes du quartier Parc-Extension, et ce dans la visée de leur offrir une meilleure intégration dans leur société d’accueil. Rose est coordonnatrice de l’organisme Afrique au féminin situé, comme le Café l’Artère, dans la Maison de la Coopération du Montréal métropolitain, au 7000 avenue du Parc. En ce beau mois de juillet, elle m’a expliqué qu’elle développe actuellement un projet visant à soutenir les artisanes du quartier dans leur savoir-faire. Sur ce plan, une collaboration plus étroite entre nos deux organisations, en vue de créer une vitrine socioculturelle pour Parc-Extension, pourrait voir le jour, mais il s’agit déjà d’un autre projet de développement!

Continue reading

L’histoire d’un plat. Le Thali de l’Artère

Crédit: Casgrain Beach

Crédit: Youness De la Vega, Casgrain Beach

C’est l’histoire de la générosité d’une femme. C’est aussi une histoire d’amour.

C’est une histoire semblable à des millions d’autres.

N’empêche que celle-là est unique.

Une histoire de dévouement aux autres: à sa famille d’abord et avant tout, puis à tous les autres.

Ira Bahar est arrivée à Montréal dans la vingtaine, mais c’est ici qu’elle a tout appris m’a-t-elle confié. Elle a voulu donner le meilleur à sa famille, puis elle a également travailler à fonder la vocation gastronomique de l’entreprise de son frère. Elle est devenue traiteur.

Ses astuces pour faire d’un plat une réussite sont multiples. Elle prépare elle-même son mélange d’épices et vérifie le goût tout au long du processus. Par exemple, les aubergines, avant d’être frites et plongées dans une sauce tomatée maison, sont enduites de curcuma ce qui leur donne une jolie couleur et une belle profondeur de goût.

Autre découverte de cette cuisine authentique à Ira, tout en ayant de profondes racines au Bangladesh: le curry de légumes est composé d’espèces végétales marginales qu’on regarde avec un air interrogateur en entrant au marché. Ils ont des piquants, une forme inattendue ou une texture surprenante qui se développe étonnamment au cours de la cuisson…et c’est toujours bon!

Principe fondamental: le dahl et les pois-chiches s’accompagnent à merveille de la pomme de terre. Pour le premier la patate est découpée en petits morceaux et pour le second elle est pilée. Dans les deux cas, tout débute avec les épices, l’ail, l’oignon ciselé ou haché et les tomates…mais j’en ai assez dit. Vous ne pensiez tout de même pas que j’allais vous dévoiler tous nos secrets?

Bien plus qu’à la lecture d’une recette expliquant la réalisation d’un plat de A à Z, les enseignements d’Ira me procurent une nouvelle perspective dans mon rapport à l’art culinaire. Son souci du détail et la délicatesse des goûts qu’elle compose me transportent dans un état difficilement atteignable de relaxation et de réceptivité aux arômes et aux confidences.

Crédit: Casgrain Beach

Crédit: Youness De la Vega, Casgrain Beach

Ira est la mère de mon amoureux. Encore une fois, elle oeuvre à prendre soin de nous et des autres grâce à son implication avec moi à l’Artère. Car les Thalis qu’on prépare, ils sont servis les jeudis et vendredis midi au café en plats du jour. Ils feront aussi partie de la programmation d’un prochain souper-spectacle concocté avec autant de soin, mais ça c’est déjà une autre histoire!

Les photos ci-haut sont tirées du tournage réalisé par Youness De la Vega, du collectif artistique Casgrain Beach, agence média implantée au Mile end, qui a réalisé le délicieux vidéo

THALI à l’Artère.

Bonne dégustastion!

Portraits des membres travailleuses

Une pour toutes et toutes pour une!

CAMILLE CARON

Crédit: Lissa Coiteux-Chung

Camille Rose, Membre travailleuse cofondatrice, coordonnatrice, chargée du service traiteur et blogueuse
Crédit: Lissa Coiteux-Chung

L’Artère: la création collective dont elle est la plus fière! Camille a commencé son parcours de coopérante en Amérique latine, puis en Afrique pour revenir fabriquer un objet qui serait digne de l’esprit de solidarité ressenti et vécu au fil de ses rencontres d’outremers: l’Artère, coop de solidarité. Une maîtrise en création littéraire en poche, elle oeuvre à faire vivre l’invention, la création et l’éducation au sein de cette ambitieuse coopérative qu’elle a commencé à imaginer il y a déjà plus de cinq ans en sillonnant les rues colorées de Parc-Extension. Son leitmotiv: « Il s’agit de déterminer l’endroit pour fendre et ouvrir et créer un sens »: et cet endroit -ce sens- elle souhaite à l’Artère et ses membres de continuer à le faire vivre avec authenticité et passion dans la multiplicité et la complémentarité de ses volets culturels en vue de participer à l’émergence d’une réelle culture de la coopération! Viva!

Continue reading

Lancement du projet CULTURE COOP

culturecoop

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Venez au lancement du projet « Culture Coop » le 15 juillet au Café l’Artère. Nous vous concoctons une soirée savoureuse composée de délicieuses empanadas et enchiladas, de mots porteurs qui enracinent, de photos qui interpellent, de rythmes qui enivrent et de danse! Surtout, nous vous y exposerons le premier projet de reportage photo du collectif.

Le blogue « Culture Coop » permettra à ses membres travailleuses et travailleurs d’exprimer au grand jour les jalons de leurs actions et de leur quête artistique, professionnelle et humaniste.

Quoi: Soirée de financement et lancement pour le Projet « Cultura de la Coopéración », blogue et reportage photo à être exposé au Café l’Artère à l’automne 2016;

Destination: Chiapas, chez des producteurs de café fournisseurs du Café l’Artère et également organisés en coopératives et Mexico pour goûter à la culture des picós;

Départ: 24 juillet 2016 (retour 8 août pour prendre soin de notre belle Artère);

Qui: Marilou Benoit-Charbonneau, coordonnatrice culturelle et secrétaire de l’Artère; Rafat Bahar, technicien de scène, plombier et musicien à l’Artère et ailleurs et Camille Caron Belzile, cofondatrice de l’Artère, présidente et coordonnatrice administrative. Nous faisons aussi tous et toutes la vaisselle de l’Artère (we want the revolution and we want to do the dishes!).

Le Café l’Artère est une courroie de transmission vers la culture, étant une salle de diffusion culturelle, la coopération, étant une coopérative de solidarité, et également vers un bon café équitable toujours frais, toujours là, toujours bon! Plus précisément, nous postulons que l’Artère incarne au quotidien et au fil des jours une Culture de la Coopération. Cette culture, nous voulons l’exprimer, la dire, la montrer, la partager et surtout la vivre!

Rendez-vous le 15 juillet, dès 7h à l’Artère pour fêter en grand una Cultura de la Coopéración!

Plus de détails à venir!